Les problèmes Relationnels, l’hyperactivité et les addictions

Les problèmes Relationnels

Les troubles addictifs regroupent l’alcoolisme, les toxicomanies, le tabagisme et les addictions comportementales. Aussi, les personnes atteintes d’un trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)ont des difficultés à se concentrer, à être attentives et à mener à terme des tâches le moindrement complexes.

Les problèmes relationnels

Les problèmes relationnels conduisent à une défaillance des modes d’interactions entre plusieurs individus et ceci débouche sur une souffrance et un sentiment de détresse soit de l’un ou de tous les individus concernés.

Les problèmes relationnels peuvent se situer entre des parents et leurs enfants (perturbation de la communication, discipline inadaptée, surprotection) ou entre membres d’une même fratrie (frères et soeurs) ou encore entre partenaires (communication négative ou absence de communication, critiques, attentes irréaliste, jalousie, repli)

Le trouble de déficit de l’attention

L’hyperactivité se caractérise par la difficulté à prêter attention aux détails, à soutenir son attention, à se conformer aux consignes et aux règles, à s’organiser dans son travail et ses activités, à faire des tâches qui demandent un effort mental soutenu ou encore à retenir certaines informations.

L’hyperactivité peut également se manifester par le besoin de remuer souvent ou par un sentiment d’impatience motrice ainsi que par des difficultés à respecter les temps de parole par exemple.

Les Addictions

La dépendance à une substance conduit à un besoin de quantités de plus en fortes de la substance afin d’obtenir un effet qui se réduit au fur et à mesure des prises. Les dépendances liées à une substance peuvent concerner l’alcool, les drogues (amphétamines, cannabis, cocaïne, opiacés…), la nicotine ou bien les psychotropes (sédatifs, hypnotiques ou anxiolytiques).